Authentifiez votre bouteille

Château Langoa & Leoville Barton

Grands crus classés en 1855 - Saint Julien

FR | EN

Anthony Barton

Anthony Barton est né en 1930 à Straffan House dans le comté de Kildare, en Irlande. Son destin était d’hériter peu ou même rien des propriétés familiales. Son frère aîné Christopher était l’héritier de Straffan, les vignobles de France étaient la propriété de son oncle Ronald qui logiquement devait se marier, avoir ses propres enfants et tout naturellement leur laisser ses propriétés. Cependant Ronald était relativement âgé quand il s’est marié ; il n’eut pas d’enfants et ainsi Anthony devint son héritier légitime.

Après les études qu’il suivit en Irlande puis en Angleterre, Anthony s’établit en France en 1951. C’était à nouveau une période délicate pour le commerce des vins : la guerre avait rendu impossible pendant plusieurs années l’exportation vers les marchés traditionnels et le peu de demande restante était à un tel niveau de prix qu’il conduisait Langoa et Léoville Barton à des pertes. La première récolte dont Anthony fut témoin en 1951, fut si catastrophique que son oncle Ronald lui confia : «Encore une récolte comme celle-ci et je devrais me résoudre à vendre» ce qui ne constituait pas un début très encourageant dans sa nouvelle existence. Heureusement, deux bonnes années suivirent, mais les prix restèrent en dessous d’un niveau rentable.

Les affaires de Barton & Guestier étaient meilleures sans pour autant être brillantes. En 1954, Seagram acquis prit 50% des parts de la société avant de devenir quelques années plus tard l’actionnaire majoritaire. Anthony continua d’y travailler en tant que directeur export jusqu’en 1967, date à laquelle il démissionna pour créer sa propre maison de négoce : “Les Vins Fins Anthony Barton”. Bien qu’il restait attentif aux destinées des vignobles, la création de sa nouvelle entreprise ne lui permit pas de prendre une part vraiment active dans la gestion des vignobles jusqu’en 1983. Depuis 1986, Anthony vit au château avec son épouse Eva, originaire de Copenhague. Aujourd’hui, les vignobles constituent son activité principale et c’est sa fille, Lilian, qui gère l’activité de négoce.

Lilian Barton-Sartorius

Après des études en Angleterre, Lilian a tout d’abord débuté sa vie professionnelle dans une banque à Bordeaux, puis est partie travailler pendant 2 ans à Hong-Kong dans une compagnie de navigation, Les Chargeurs Réunis. En 1978, alors âgée de 22 ans, Lilian rejoint son père dans l’affaire de négoce et passe le Diplôme Universitaire d’Aptitude à la Dégustation des vins, à l’Université de Bordeaux. Depuis lors, ils se répartissent les responsabilités : Lilian gère l’activité de négoce “Les Vins Fins Anthony Barton”, où l’a rejointe son mari, Michel Sartorius, et Anthony s’occupe des vignobles. Lilian tend à prendre une part de plus en plus active dans la gestion des châteaux Langoa et Léoville Barton.

Lilian et Michel Sartorius ont deux enfants, Mélanie et Damien, tous deux passionnés par le vin et très impliqués dans l’histoire familiale. Mélanie est diplômée d’oenologie et vient d’intégrer l’entreprise.

Histoire de famille - Anthony Barton - Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce consectetur lacus a sapien auctor eu facilisis.
Histoire des vins - La dégustation
Histoire du château - François Bréhant